Pour construire une régie par Evelyne Somrani

lundi 20 mai 2013

Dans un grand récipient, mélangez des constats, des idées, des réflexions, des besoins. Laissez reposer…. Faîtes gouter ce mélange à des connaisseurs, des fines bouches, puis attendez….

Structurez progressivement en ajoutant quelques marmitons afin de vous aider dans cette ambitieuse tâche et regardez, prenez le temps, votre préparation évoluer. Les constats sont forts et justes, les idées florissantes, les réflexions partagées et les besoins évalués.

Petit à petit les fondations deviennent solides, alors toutes les petites fées s’empressent autour de vous afin d’entretenir et d’embellir vos quartiers. Elles sont là dès l’aube, les yeux gorgés de sommeil, et sur la grande toile de la Cité, elles œuvrent avec courage et volonté. A leurs côtés, devant, derrière on veille sur elles, on les guide, on les conseille, on réprimande au besoin.

Ville cité, Ville dortoir, Ville de pierres, tes yeux, tes sens ont soif de verdure, d’arbres, tu souhaiterais  apporter un peu de nature dans ce paysage froid et parfois hostile. Tu as des idées, elles fleurissent et tu plantes là où tu peux, tu insères les habitants et les enfants à ce projet et cela fonctionne.

Apparaissent bientôt les artistes, qui de leur savoir-faire et de leurs outils repeignent vos espaces, les aèrent, les rendent plus agréables. Toi, auteur et acteur de ce beau projet,  tu sensibilises, tu accueilles, tu réunis, tu insères, tu transformes.

En 10 ans tu as tissé ta toile, elle est là représentative en plein cœur de la Cité. Elle est ouverte à tous, et même si elle est désormais un peu cachée, c’est pour discrètement mieux  réfléchir et évoluer auprès et avec les habitants.

Bon anniversaire chère Régie, mais n’oublies pas que si tu as grandi, les besoins grandissent aussi. Puissent tes idées foisonner, grandir, et prospérer. Puisses-tu tout simplement continuer d’exister… Bien à toi.